martes, 14 de abril de 2015

Les Langues régionales en France

Les langues régionales ou minoritaires de France sont un ensemble de langues géographiquement et historiquement implantées sur le territoire français, autres que la langue française. Les variétés régionales du français ainsi que les langues issues de l'immigration ne sont pas considérées comme des langues régionales. Source



Langues officiellesFrançais
Langues régionalesAlsacienNéerlandaisCorse,tahitien, certaines langues kanak(en 1992 ; mais sans statut pour la plupart des 28 idiomes), bretonet gallo (depuis 2004 considérés comme langues de Bretagne),basque (depuis 1951 en Aquitaine), francoprovençal etoccitan (depuis 2009 en région Rhône-Alpes), catalan et occitan(depuis 2001 dans les Pyrénées-Orientales1)
Langues minoritairesBonifacien,Calvaisgrec deCargèse, majorité des parlers d'oïl, parlers transitionnels occitano-ligures, une vingtaine delangues kanakyénichecréolesbushi-nengué et langues amérindiennes de Guyane
Principales langues immigrantesArabe (sous ses formesdialectales), langues chinoises(mandarin et wu), espagnol,italienlangues berbères (formes algériennes - dont kabyle - etmarocaines), croatepolonais,portugaisroumainrusseserbe,tchèqueturcanglaisetc.

   France carte et dialectes

"L'usage des langues régionales n'a, en réalité, cessé de se rétrécir comme peau de chagrin. Le nombre de locuteurs bretons en France est à peu près égal à celui des Indiens Navajo aux États-Unis. Pour des raisons politiques, les croisés des langues régionales gonflent les chiffres artificiellement. Il suffit de savoir prononcer trois mots dans un dialecte quelconque pour être aussitôt répertorié "locuteur"" Source.


No hay comentarios:

Publicar un comentario